En poursuivant la navigation sur ce site, j'autorise l'utilisation de cookies de suivis et de préférences.

Communiqué de Presse, Magny-Cours, le 10 février 2020: Christophe Cresp prend les commandes de Mitjet International

11 mars 2020

La mythique marque de voitures de course et de compétitions automobiles, Mitjet, devient Mitjet International sous l’impulsion d’un nouveau pilote à sa tête : Christophe CRESP. Passionné de sport automobile et de Mitjet, à qui il voue une véritable admiration, cet entrepreneur aguerri prend donc la succession de Jean-Philippe Dayraut, son fondateur, à la tête du circuit Mitjet Series. Son ambition : redonner à Mitjet International la place qu’elle mérite dans l’univers des courses et faire vivre plus intensément encore sa promesse, « la course pour tous » !

Faire la course en tête !

Reconnu et apprécié dans l’univers de la Mitjet, où il pilote depuis une petite dizaine d’années, Christophe CRESP est aussi un chef d’entreprise, co-fondateur et directeur associé de Sewan, un nouveau leader des télécoms. Autant dire que la prise de risques, il connaît ! En devenant le nouveau propriétaire de Mitjet International, il enfile fièrement ce nouveau dossard avec la ferme intention de mener ses équipes à la victoire.

« Passer du côté pilote/plaisir à celui d’organisateur et de constructeur va nécessairement modifier mon rapport à la marque. Désormais, le plaisir va s’accompagner d’une bonne dose de responsabilités », souligne Christophe CRESP.

Parmi les nouvelles ambitions affichées par Mitjet International, celles de relancer les championnats Mitjet 2L et Mitjet Supertourisme (ST), ainsi que de poursuivre les relations à l’international avec la Russie, le Danemark, l’Italie et les USA. Enfin, Christophe CRESP envisage d’étendre les collaborations au Benelux, à l’Allemagne, à l’Espagne et, pourquoi pas, au Canada et à la Suède.

« Par-dessus tout, je souhaite que les pilotes et les teams retrouvent le même plaisir, voire plus, à participer aux championnats avec nous », précise-t-il.

Un championnat « Formule Renouvelée » en 2020

Parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, Christophe CRESP entend capitaliser sur ce qui a toujours fait la force des Mitjet Series : une formule monotype où le pilotage fait la différence, ainsi qu’une formule Sprint avec 4 départs qui offre un maximum d’adrénaline et la possibilité de devenir champion, même avec un budget réduit, en se partageant le volant !

« Désormais, nous ne mélangerons plus les catégories 2L et ST. L’idée est que tout le monde se sente à l’aise et ait les mêmes chances au départ de la course. Les pilotes vont retrouver le plaisir de la compétition, dans une bonne ambiance et au volant de voitures exceptionnelles. Les Mitjet ont ceci d’unique qu’elles donnent à tout le monde des chances de briller et de se faire plaisir, tout en offrant un rapport qualité/prix/performance et plaisir vraiment imbattable », s’enthousiasme Christophe CRESP.

Dans l’esprit de sa signature « La course pour tous », l’accès au championnat est ouvert aux pilotes de 16 à 76 ans et à un prix très abordable. Le palmarès conserve d’ailleurs ses catégories habituelles : juniors, Gentlemen, Pro…
En parallèle, Mitjet International a lancé un partenariat avec les écoles de pilotage, dans le cadre de sa Mitjet Académie, dont la vocation est d’initier les jeunes talents au sport automobile.

« La transmission de la passion automobile a toujours été au cœur des ambitions du projet Mitjet. Avec cette académie, nous allons pouvoir aller encore plus loin dans ce domaine. C’est une vraie chance pour les jeunes espoirs de la course automobile en France que de piloter sur Mitjet pour apprendre les fondamentaux de la compétition », précise Christophe CRESP.

Mitjet : de la lumière à la lumière

Mitjet entame donc un nouveau chapitre de son histoire avec l’arrivée de Christophe CRESP. Ce dernier souhaite toutefois capitaliser sur les valeurs de la marque qui lui ont permis d’être particulièrement respectée et appréciée des pilotes.

À commencer par un esprit de pionnier, illustré dès sa création en 2006 par le lancement de la Mitjet 1300, imaginé par Jean-Philippe Dayraut alors pilote professionnel. Cette voiture de course biplace, équipée d’un moteur de 1300 cm3 Yamaha, est alors ce qui se fait de plus abouti en matière de châssis et de sensations de pilotage. Avec elle, apparaît le concept de « course pour tous » : un véhicule puissant et nerveux, proposé à un prix abordable et autour duquel sont organisés de nombreux événements. Mitjet donne ainsi la possibilité et l’infrastructure aux pilotes amateurs comme professionnels, de vivre leur passion de la course automobile sans se ruiner.

Le 1er championnat a lieu en 2007 et aligne 12 Mitjet pour finir à 20. 4 années de succès plus tard et le lancement de la Mitjet 2L entre-temps, aucune grille de départ ne descend plus en dessous des 30 voitures, avec un record à 55.
Le passage de la 2L Turbo (Supertourisme) à un moteur 3,5L V6 en 2015, continue de propulser Mitjet vers l’avant. Mais la chute du GT Tour en 2016 marque un coup d’arrêt à la croissance. Les tentatives pour relancer l’activité ne sont pas concluantes.

L’arrivée de Christophe CRESP apporte aujourd’hui ce nouveau souffle dont Mitjet a besoin. Pour cela, il a choisi de s’entourer d’experts, afin de composer autour de lui une équipe de direction renouvelée et très motivée :

  • Stéphane ROUX, Directeur de Mitjet International ;
  • Katerina SANSAS, Business Developper International ;
  • Thierry LAND avec son agence WAKE, responsable de la communication globale et digitale.

Ensemble, ils feront en sorte de renouer avec la forte dynamique qui a toujours accompagné cette aventure hors du commun. Une aventure qui a encore beaucoup de choses à partager avec les passionnés de sport automobile.

Dernières vidéos

Tout voir

Actualités

Tout lire

Partenaires

Ils nous font confiance